Le Centre Photographique d'Île de France - CPIF

Vous êtes ici

Précédent

Le Centre Photographique d’Ile-de-France (CPIF) est un centre d’art contemporain d'intérêt national conventionné dédié à l’image fixe et en mouvement.

Le Centre Photographique d’Ile-de-France (CPIF) est un centre d’art contemporain d'intérêt national conventionné dédié à l’image fixe et en mouvement.

Il soutient les expérimentations des artistes français ou étrangers, émergents ou confirmés, par la production d’œuvres, l’exposition et l’accueil en résidences (Atelier de recherche et de postproduction et résidence internationale). Il est attentif aux relations que la photographie contemporaine entretient avec les autres champs de l’art, notamment l’image en mouvement, l’installation, le numérique...

Trois expositions par an interrogent les pratiques hétérogènes de la photographie, les démarches réflexives ou conceptuelles qui s’articulent avec le modèle documentaire (valeur, forme et question du référent), et qui s’intègrent dans le champ de l’art contemporain.

Terrain de rencontres sensibles, le CPIF joue également un rôle de « passeur » entre les artistes et les publics : il conçoit des actions de médiation à la carte (visites dialoguées, conférences, workshop, rencontres), propose des ateliers de pratiques amateurs (numérique et argentique), et développe à l’année des projets de résidences et d’ateliers pratiques en milieu scolaire.

Créé en 1989, le CPIF est situé dans la graineterie d’une ancienne ferme briarde. Son architecture et sa vaste surface d’exposition de 380 m2 en font un lieu unique en France.

 

Demandez le programme : cliquez-ici.

Constance Nouvel

Réversible

Réversible - Constance Nouvel

Cette proposition inédite est le troisième volet du projet de Constance Nouvel qui s’est déployé dans un premier temps avec Atlante à la galerie In Situ – fabienne leclerc à Paris, puis Solstice au Centre d’art/éditeur Le Point du Jour, à Cherbourg.

Commissariat : Nathalie Giraudeau

Le projet se présente sous la forme d’une énigme : un parcours que le visiteur est invité à suivre, entre la surface des images, l’expérimentation de simulacres et la mise en abîme du médium photographique.

L’exposition, espace d’expérimentation, est envisagée comme un plateau de jeu, offrant des ponts spatio-temporels entre les lieux, dans une recherche de déconstruction-construction des représentations et jouant avec la notion de décor. Elle a pour intention d’interroger les mécanismes d’assimilation du réel par le regard et la pensée, comme la nature et le potentiel de l’image photographique.

Rythmée par la photographie, le dessin et l’installation, la proposition de Constance Nouvel ouvre une nouvelle voie d’exploration de l’espace et du réel, de leurs représentations, à la fois physiques et mentales, tout comme de la capacité des différents médiums à créer l’illusion et à renouveler notre perception.

Une publication, à paraître à la fin de l’exposition, conclut ce cycle d’expositions et en constitue le chapitre ultime.
 

Réversible - Constance Nouvel

Poids : 2.65 Mo
Téléchargement
> L’exposition de Constance Nouvel, Réversible, a été prolongée jusqu’au 12 juillet. Et la rencontre dialogue a été reportée à une date ultérieure (non déterminée), à l’automne.
Pour les ateliers « sam’di en famille », la prochaine date est le 11 juillet.
 
> Vous pouvez retirer la « Rencontre avec Anne-Camille Allueva » ainsi que le « P’tit atelier avec Florent Meng ».
 
> Cet été nous proposons un workshop à l’intention d’amateurs de photographies (adultes) :
 
// Invitation à participer à un projet artistique //
Workshop avec Florent Meng
 
« Atlas des bords » est un projet d'enquête photographique mené par l'artiste Florent Meng sur les frontières entre zones urbanisées et zones rurales, notamment en Seine-et-Marne
 
« Ces dernières semaines, le confinement a bouleversé nos géographies. Beaucoup ont éprouvé la nécessité d'une re-connexion avec un territoire. Les gestes barrières ont également redéfini notre rapport à l'autre, à la circulation et à la pratique des espaces communs. Comment montrer la beauté, l’intensité des espaces « rurbains » ? Comment la production de photographies peut traduire le lien d'un résident à son territoire ? » Florent Meng
 
Florent Meng invite aussi bien des personnes débutantes qu’aguerries, passionnées par la photographie à l’accompagner dans l’exploration, avec un œil neuf, des paysages, de l’architecture, des relations entre habitants, des événements en Seine-et-Marne. 
 
Dans la période spécifique que nous traversons, ce projet a été pensé comme un moment d’échanges autour de l’appréhension d’un territoire avec la photographie comme instrument.  
 
Ce travail collectif sera mené lors d’un atelier sur plusieurs jours avec des photographes amateurs afin de penser une cartographie d'un environnement bousculé par les usages. À la manière d’une agence de journalisme, les stagiaires répondront à un cahier des charges établi avec Florent Meng dans l’intention de rendre visible photographiquement les frontières politiques, sociales et géographiques du territoire. 
______
 
Informations :
 
Le vendredi 17 juillet 2020, de 11h à 16h : Ce premier rendez-vous au CPIF sera l’occasion de découvrir la pratique de l’artiste Florent Meng, ainsi que de déterminer collectivement les lieux frontaliers que le groupe sera amené à couvrir photographiquement.
 
Les 23, 24, 29 juillet 2020, 11h à 17h : Les séances suivantes seront destinées à la prise de vues extérieure. Munis de cartes du territoire et de leurs appareils photographiques, les participants composeront un ensemble cohérent d’images.
 
Le 30 juillet 2020, de 11h à 17h : Cette dernière séance, l’editing, au CPIF sera destinée à la réalisation de planches-contact imprimées sur papier avec l’ensemble des productions. Les choix définitifs feront l’objet d’un diaporama et d’une publication.
 
Le samedi 19 septembre 2020 : Présentation du diaporama au public : exposition à Pontault-Combault.
 
Tarif : 30 euros par personne
Matériel : Possibilité de prêt d'appareil photo (sous caution)
Inscriptions : adele.rickard@cpif.net / 01 70 05 49 80
______
 
Florent Meng est né en 1982, il vit et travaille à Annemasse en Haute-Savoie. Il est diplômé de l'École des Beaux-Arts de Paris et du programme Workmaster de la HEAD Genève. Depuis 2010, il construit un travail hybride autour de figures et de formes résistantes. Il s'intéresse aux populations, notamment au Proche-Orient, en se demandant comment un territoire agit sur les comportements des communautés et comment, en retour, les attitudes et les coutumes peuvent forger l'identité d'un territoire. Son usage de la série photographique et du film d'un côté, et de la fiction et du documentaire de l'autre, est une stratégie relationnelle : une mise en tension des outils de domination et d'appropriation. Ses travaux ont été montrés au Musée de l'Élysée de Lausanne, à la Galerie Marian Goodman et à la Galerie Jousse à Paris ainsi que dans différents festivals internationaux. Florent Meng a suivi la résidence de recherche et de postproduction du CPIF entre janvier et mars 2017.
______
 
« Atlas des bords » est un projet conçu et mis en œuvre par le CPIF et l'artiste Florent Meng dans le cadre de « L'été culturel », avec le soutien de la Direction générale des Affaires culturelles d’Île-de-France.


 

- «  Sam’di en Famille » : un samedi par mois de 15h à 16h, les 22 février et 21 mars, une visite accompagnée d’un atelier artistique à réaliser en famille, à partir de 5 ans.
 
«  Les sam’di en famille » propose une visite de l’exposition ludique de l’artiste Constance Nouvel, Réversible, par l’une de nos médiatrices, suivie d’un atelier artistique autour des thématiques évoquées pendant l’exposition. Chaque parent sera invité à partager un moment artistique et créatif avec son ou ses enfants.
 
A partir d’une photographie intégrant un ou des espaces vides, les enfants et leurs parents seront invités à imaginer de nouvelles formes afin de sortir du cadre et apprendre à remodeler une image photographique à la manière de Constance Nouvel. Dessiner, coller, découper, tracer, ajouter… Laissez place à votre imagination.
 
Séance gratuite pour enfants à partir de 5 ans et parents.
 
Renseignements et inscriptions :  adele.rickard@cpif.net / 01 64 43 51 90
 

Un café, une expo

tous les jeudis à l’heure du déjeuner une visite de 10 à 30 minutes de l’exposition à la demande avec un café ou un thé en compagnie d’un médiateur

En période d’exposition uniquement.

Gratuit, en entrée libre.

Jours et horaires d'ouverture : 
Pendant les périodes d'exposition uniquement.

Du mercredi au vendredi de 13h à 18h
Les samedis et dimanches de 14h à 18h
Autres créneaux horaires sur rendez-vous
Fermeture les lundis, mardis et jours fériés

Entrée libre
Visite commentée gratuite chaque dimanche à 15h
Visites de groupes gratuites du mardi au vendredi, sur réservation au 01 70 05 49 83

Adresse
Centre photographique d'Ile de France
107, avenue de la République
Cour de la ferme briarde 77340 Pontault-Combault
T.01 70 05 49 80 - contact@cpif.net

Site internet CPIF : http://www.cpif.net/